Théo Friant – Coach Spirituel

Théo Friant – « Coach Spirituel »

 

 

 

 

Pionnier dans l’âme, Théo a vécu sa réactivation spirituelle en tant que Starseed à l’âge de 21 ans.

Il guide à présent tous ceux qui s’éveillent à la réalisation de leurs missions de vie et accompagne dans le processus d’ascension grâce à l’alliance de la « clairinformation », de l’astrologie et de l’hypnose

Sa spécialité est de mettre en lumière la structure inconsciente afin de réaligner la dimension de la « puissance » et du « pouvoir » en l’humain. 

Son but est de vous amener vers une plus grande autonomie, toujours plus connecté à l’humain, en cultivant l’amour et le discernement vibratoire.

 

 

 

 

Depuis plusieurs années, Théo oriente son travail de recherche sur l’astrologie, le channeling conscient (capacités extrasensorielles), la divulgation cosmique, la matrice falsifiée, la multidimension, la transition planétaire vers l’ère du Verseau. 

Son parcours l’a amené à vivre la libération de ses armures physiques, émotionnelles, mentales et spirituelles. 

 

 

 

 

À un moment donné, tu te rendras à l’évidence, reprendre ton pouvoir n’est plus une option, c’est ton devoir ! 
Tu as attendu ce jour toute ta vie, ce jour où tu peux commencer à incarner tes visions et être toi en toutes circonstances. 
Quand tu l’auras enfin décrété, ce jour deviendra réalité en toi et s’expansera autour de toi. 
N’oublie jamais, tu es le chemin et tu n’es jamais séparé de quoi que ce soit, même s’il est vrai, dans ce monde, tout nous pousse à croire que nous sommes séparés.

 

 

 

 

En tant qu’humain, dans mon équation matricielle, je suis ce lieu magique où l’illusion relative rencontre l’absolue vérité.

Je suis l’équilibriste sur ce fil paradoxal qu’est mon incarnation pris entre la fourmie terrestre et l’aigle céleste.

Je suis celui qui, innocent, inconscient, funambule des dimensions oublie qu’il joue dans l’écho du créateur.

Peu importe les personnages, les costumes, les scènes et les temps, je suis celui qui en mourant, ressuscite encore et encore à la vie éternelle.

Les commentaires sont clos.