Ô mon Amour…

Dans tes mains tu tiens mon âme Sans toi, mille cathédrales n’ont ni puissance ni charme La nuit, au loin, j’entends les fanfares, les clairons des piètres orateurs, l’évidence ne se pare pourtant point de drames Vivre masqué, engoncé dans les costumes des ambassades, le chant des sirènes et autres…

Continuer la lecture