Création Vibratoire et Retournement de Conscience

Bienvenue dans l’article « création vibratoire et retournement de Conscience ». Nous les humains avons la fâcheuse tendance à donner du pouvoir au monde de la forme et de la matière. Or, ce monde extérieur n’est qu’une conséquence de l’émanation de notre champ électromagnétique qui se teinte en permanence de nos pensées, de nos paroles et de nos actes.

Au vu de ses dernières découvertes en physique quantique, Nassim Haramein, physicien de génie, démontre que nous vivons dans un champ unifié de nature informationnel et holographique. Ceci vient remettre en question notre nature visiblement séparée. En parallèle, de plus en plus de personnes s’intéressent à présent à la désormais célèbre loi universelle : « loi d’affinité / loi d’attraction ». En effet, notre champ électromagnétique, tel un aimant, attire à lui ce qui lui ressemble. De plus, 90% de notre vie est pilotée par notre sphère inconsciente (le monde non manifesté / invisible) et seulement 10% par notre sphère consciente (le monde manifesté / visible). Donc la toile de fond dans laquelle nous vivons n’a qu’un pouvoir extrêmement limité par rapport à celui que nous lui avons octroyé.

Nous vivons dans un monde où tout a été inversé. Un monde qui laisse derrière lui un héritage judéo-chrétien où l’humain est divisé dans ses polarités féminines et masculines, entre son coeur et son mental. Cet héritage nous pousse à croire que nous sommes insignifiants, que nous avons fauté et que nous sommes mauvais en comparaison d’un Dieu paternaliste arbitraire et punitif. Alors qu’en réalité c’est tout l’inverse, nous sommes des êtres de conscience et d’amour avec de grandes capacités de création. Il est donc temps de mettre un coup de pied dans la fourmilière et d’universaliser la connaissance. Entrons ensemble dans le monde de la création et de la co-création consciente.

Création Vibratoire et Retournement de Conscience

par Théo Friant

 

 

La transition planétaire et la loi d’attraction s’accélèrent !

Depuis 2012, la vibration planétaire s’élève crescendo, ceci amène un retour extrêmement rapide de nos pensées, paroles et actions sous forme de créations concrètes au sein de nos existences.

Par exemple, si je pense à « l’abondance financière », je parle d’abondance financière et je mets en place des actions liées à l’abondance financière, depuis ce que je vibre en mon champ électromagnétique, j’attire des expériences en lien avec l’abondance financière. Si nous avons des peurs inconscientes, peut-être cela se manifestera sous la forme d’expériences contraires. Bien évidemment, l’univers est joueur et nous teste en permanence pour savoir si nous avons bien intégré les leçons en lien avec nos demandes. C’est aussi cela le charme de cette loi universelle. 😉

Actuellement, une transformation profonde des mémoires de notre planète s’opère tout comme les mémoires en notre corps physique. Nos corps subtils sont également mis à l’épreuve car ils sont soumis à cette élévation vibratoire planétaire, ce qui amène une pression énergétique en nos espaces encore maintenus dans l’ignorance.

 

Qui pilote ma vie ? Mon ego ou mon âme ?

La voie de la résistance et du « déni de soi » ça donne quoi ?

Les êtres qui font le choix du « déni de Soi » ou encore la voie du « déni du corps » ressentent une sensation d’oppression, voire d’écrasement dans leur organisme et dans leur rythme de sommeil. Cette voie d’aveuglement amène parfois à vivre des maladies (cancer, AVC, maladies neurodégénératives…) ou encore des accidents. Cela rime avec : « je ne me reconnais pas », « je nie / je fuis les expériences », « l’autre est responsable de ma souffrance » et la liste des reproches de l’ego est longue.

Le déni de Soi c’est aussi avoir de la difficulté à soutenir le regard d’autrui car l’autre nous renvoie invariablement à qui nous sommes. Le déni de soi c’est donner du pouvoir à des besoins futiles (smartphone, ordinateur, TV) qui viennent nous éloigner de notre centre et nous éloigner finalement de la vie. En résumé, le déni de Soi c’est une immense peur de se rencontrer dans le « ici et maintenant », qu’il faille absolument meubler les silences, remplir les vides en parlant pour ne rien dire.

La solution pour sortir de cette voie de garage et de décréter une intention claire et concrète : « Je choisis d’être aligné avec mon âme et l’univers que ce soit en pensées, en paroles et en actions, je choisis toujours ce qui fédère au lieu de ce qui divise. Je prends responsabilité pour cette incarnation humaine. Je choisis d’incarner le « JE SUIS ÉTERNEL » en me rappelant la promesse que je me suis promis de vivre ».

 

Et pourtant tout semble s’opposer…

Je ne souhaite pas à tout prix accuser l’ego d’être le grand fautif ou le grand méchant de l’histoire. Simplement et humblement, ici, mon intention est de réconcilier l’ego : « l’acteur principal » et l’âme : « la scénariste » de notre vie. L’âme choisit une expérience et descend en incarnation pour jouer l’histoire. Dans ce tandem, l’absolue perfection vient rencontrer l’imperfection relative et c’est l’univers tout entier qui s’imprime en notre ADN au moment de notre naissance.

 

Lorsque l’esprit vient fusionner avec la matière, ceci va créer une mémoire d’une telle puissance que toute notre vie nous tenterons de la recréer, de la revivre, de la perpétuer. Et il est vrai, l’autre est un portail vers cet état de fusion qui nous rapproche du rêve originel. 

 

 

 

La voie des audacieux inspirée par mon âme, ça donne quoi ?

Notre âme est à l’instar d’un souffleur de théâtre. L’âme parle avec joie depuis le « centre-coeur » et ouvre des espaces de création et de co-création avec des sentiments d’expansion, d’unité et de liberté. Les pensées, les paroles et les actes sont alignés et cohérents, c’est cela l’alignement corps / âme / esprit.

Ce qui est motivé par le mental / ego est tout l’inverse puisque les portes se referment les unes sur les autres et la vie devient une lutte où il est nécessaire de s’armer pour se défendre. Depuis cet espace, la peur prend l’ascendant sur l’amour, les faux désirs sur les vrais, les carences et les souffrances motivent des choix qui divisent et amènent l’être à revivre des chemins pavés d’épreuves.

 

Notre âme nous pourvoit en énergie uniquement si nous sommes en alignement avec elle. Si notre ego prend le pouvoir, elle va patienter tel un parent, le temps que son enfant ait fini de gesticuler. L’âme nous pousse à reconnaître ce qui a besoin de l’être pour aller dans la voie de notre mission de vie.

 

Universaliser la connaissance.

Les lois universelles furent maintenues secrètes par les élites et l’accès à la connaissance n’était réservé qu’à un pourcentage infime de la population. C’est pourquoi il est temps d’universaliser la connaissance en démystifiant le développement personnel et spirituel. Il n’est plus temps de vouloir une énième révolution.

Il est temps d’entrer dans le monde de la création informationnelle et vibratoire. Afin d’en finir avec l’ignorance et enfin prendre conscience que nous sommes tout le temps en train de vivre nos propres créations. Il est temps d’honorer le principe de co-création car si nous sommes venus afin de manifester des intentions d’incarnation, nous ne sommes pas venus les jouer seul dans notre coin. Il ne faut pas perdre de vue que notre mission de vie est un véritable champ de co-création.

 

Qu’est ce que le retournement de la Conscience ?

Dans le silence, au-delà de ce que j’ai l’impression d’être, « moi » le petit personnage apparemment sans pouvoir, plein de carences et d’histoires qui semblent s’opposer à ma réalisation, se trame la Conscience. La Conscience est ma véritable nature. Elle me permet de jouer tous les jeux, tous les personnages, dans tous les temps. Pendant un temps, elle m’offre même le luxe de me perdre dans ces histoires.

Seulement, le petit personnage, las de courir après cette vie qui n’a plus de sens, harassé d’abaisser sa lumière, écoeuré de travestir sa couleur et révolté de trahir ses prières, constate que le monde extérieur n’est qu’un gigantesque miroir dans lequel toutes ses consciences se reflètent. Un jour, il fait l’expérience de tourner son regard vers l’intérieur, pour se rendre à l’évidence qu’il n’y a qu’unité. L’ego comprend que son rôle n’est que temporel, comme l’acteur qui vient jouer des scènes dans un film. Il apprend qu’il n’y a pas de « mort » toutefois des états de transition. L’ego lâche ce qu’il croyait tenir, pour accepter de se dépouiller, de désapprendre, pour enfin laisser la place à la Conscience qui peut enfin opérer sa descente complète dans le corps.

 

Le retournement de la Conscience c’est la réconciliation des opposés, le mariage des contraires.

 

La prière de l’enfant intérieur.

J’étais déjà un trublion ! 😉

Un jour s’effondreront les murs de séparation entre nous, un jour nous réussirons à réunir ce qui fut séparé, il y a bien longtemps en l’humain.

Lorsque tu prends conscience de la vérité de qui tu es au-delà de tes voiles, tu ne cherches plus à séduire, à manipuler, à prendre pouvoir ou encore à éviter autrui.
À la poubelle tes stratégies !
J’ai conscience que je suis cet équilibriste, sans cesse perché entre les aspects célestes et terrestres et je joue le jeu de la vie où tout semble s’opposer. Ce qui est magnifique c’est que l’univers répond à la perfection au jeu de mes clivages, au jeu de mes contradictions égotiques et je continue à en faire l’expérience dans le décorum de la séparation.
 
Qu’est-ce que je veux voir se dérouler dans ma vie ?
Encore de la souffrance et du déni ou enfin incarner « la vraie vie que JE SUIS » au-delà de ce qui ne me plaît guère dans le miroir ?
La réponse est en ton enfant intérieur, source de sagesse, source de créativité, l’enfant ne peut être que le maître car il est le plus proche de l’être et il t’enseigne de ce point de vue unifié. Même si cela t’agace, « il est » et sera toujours ton maître et il est vrai, dans ce monde, tout nous pousse à croire que la sagesse n’émerge que de l’expérience des vieillards.
Rêveur, frondeur et magicien, lorsque tu pensais m’attraper, je suis déjà passé de l’autre côté.
 

 

Théo Friant

StarseedAstro

 

 

A propos Théo Friant

Pionnier dans l’âme, Théo a vécu sa réactivation spirituelle en tant que Starseed à l’âge de 21 ans. Il guide à présent tous ceux qui s’éveillent à la réalisation de leurs missions de vie et accompagne dans le processus d’ascension grâce à l’alliance de la « clairinformation », de l’astrologie et de l’hypnose. Sa spécialité est de mettre en lumière la structure inconsciente afin de réaligner la dimension de la « puissance » et du « pouvoir » en l’humain.  Son but est de vous amener vers une plus grande autonomie, toujours plus connecté à l’humain, en cultivant l’amour et le discernement vibratoire. Depuis plusieurs années, Théo oriente son travail de recherche sur l’astrologie, le channeling conscient (capacités extrasensorielles), la divulgation cosmique, la matrice falsifiée, la multidimension, la transition planétaire vers l’ère du Verseau.  Son parcours l’a amené à vivre la libération de ses armures physiques, émotionnelles, mentales et spirituelles.  Actuellement, il enseigne auprès d’un public le déploiement des facultés multidimensionnelles dans le but de devenir « channel conscient »

Les commentaires sont clos.